Combattre la radicalisation par l’education

– Mardi 31 mai 2016 –

A la suite des attentats de Paris et de Bruxelles, l’Union européenne cherche à lutter contre la radicalisation religieuse.

Le Commissaire européen chargé de l’Education, Tibor Navracsics a proposé une mesure pour la combattre dès l’école primaire. Il veut affecter 400 millions d’euros du programme Erasmus + (qui dispose au total de 14,7 milliards d’euros pour la période 2014-2020) vers le développement de l’esprit critique et des valeurs démocratiques des écoliers et collégiens.

Le Conseil de l’UE, qui a réuni hier et aujourd’hui les ministres de l’éducation, a approuvé ces mesures.

Le but est de permettre un échange de bonnes pratiques entre les différents systèmes éducatifs européens. En particulier, les fonds pourraient soutenir des projets déjà existant, comme la plateforme eTwinning, qui regroupe 230 000 professeurs de toute l’UE, des programmes de rencontres interculturelles, etc.

 

Actualité suivante
Le point sur la crise migratoire

Actualité précédente
Faisons un point sur les pays qui veulent entrer dans l’UE


Voir les autres actus de l’UE