L’exposition

L’exposition “L’Europe c’est pas sorcier” compte 8 panneaux faciles à installer dans les bibliothèques, les établissements scolaires, les entreprises… elle peut être accompagnée d’une médiation ou d’une formation de médiateurs et animateurs.
8 panneaux sur pied / Format  80 X 200 cm / Poids total : 23 kg / Installation facile

L'exposition

Pour être relais de l’opération nationale sur votre territoire, contactez : gaelle.rolland@grainedeurope.eu

 

Les operations relais

 

• A Nantes

La tournée continue… Les expositions ont repris de plus belle au collège de Bretagne à Nantes. L’ensemble des collégiens a eu à sa disposition durant dix jours l’exposition « L’Europe c’est pas sorcier ».  Les troisième ont eux, bénéficié d’une médiation pour en apprendre d’avantage sur l’histoire européenne, sa construction…

• A Orvault

Nous ne nous arrêtons pas là ! Nous sommes également passé par Orvault  nous avons posé bagages au Collège Jean Rostand. Durant dix jours les collégiens ont pu profiter de notre exposition « L’Europe c’est pas sorcier » pour découvrir l’Europe dans ses moindres recoins. Les 6èmes ont quand à eux participé à la médiation que notre équipe a apporté.

• A Paris 13

A la suite d’une intervention « t’as pas 6 secondes » , l’exposition « l’Europe c’est pas sorcier » a accosté au Lycée Galilée à Paris 13 pour dix jours. Nos lycéens sont maintenant incollables sur l’Europe. Au programme : l’histoire de l’Europe, ses institutions, sa construction et bien sûr ses députés !

• A Vaison la Romaine :

Après Paris direction Vaison la Romaine pour dix jours également ! L’expo « L’Europe c’est pas sorcier » suit son parcours et s’installe au Collège d’Ambaud. Après notre passage pour le projet « t’as pas 6 secondes » au lycée Stéphane Hessel, les collégiens ont donc pu également approfondir leurs connaissances européennes !

• En Corse

Pour lancer les programmes européens en Corsela Collectivité territoriale de Corse a donné rendez-vous au grand public et aux scolaires lundi 1er Juin au Palais des Congrès d’Ajaccio.

A l’Ile d’Yeu

Du 13 au 22 mai 2015 exposition et médiations pour les 104 élèves du collège Les Sicardières et son équipe pédagogique qui pour la première année a organisé une journée entièrement dédiée à l’Europe.

En Loire-Atlantique

En 2013, grâce à son partenariat avec le Département de Loire-Atlantique, Graine d’Europe a offert à 5  000 collégiens le dépliant de 6 pages sur la construction européenne et un encart de 2 pages sur les élections européennes. Les collégiens ont utilisé le dépliant en classe avec les enseignants et l’ont ensuite partager en famille.
En 2014, le Département a soutenu la tournée de l’exposition «L’Europe c’est pas sorcier» programmée en amont des élections : deux jeux de 8 panneaux, accompagnés d’une médiation, ont tourné du 3 février au 20 juin dans 23 collèges. L’exposition a été installée à l’Hôtel du Département, 3, quai Ceineray à Nantes, du 5 au 23 mai 2014.

A Vertou

En avril-mai, L’Europe c’est pas sorcier s’est installé à la foire intercantonale, à la médiathèque et dans les établissements scolaires de Vertou. Plus possible d’être vertavien et de ne pas maîtriser la construction européenne !

En Ille-et-Vilaine

En 2013, dans le cadre de sa politique de sensibilisation des collégiens brétilliens à l’Europe, le département d’Ille-et-Vilaine a donné la possibilité à 10 collèges d’accueillir chacun pendant une semaine l’exposition L’Europe c’est pas sorcier accompagnée d’une demi-journée de médiation. Chacun des collèges sensibilisés a aussi été destinataire d’un jeu de 40 dépliants afin que l’ensemble des classes de l’établissement puissent l’utiliser toute l’année.
En 2014, la tournée s’est poursuivie auprès du grand public et des collégiens en s’appuyant sur 7 Relais Europe du département et ce en partenariat avec la Délégation académique aux relations européennes, internationales et à la coopération (DAREIC), la Direction de l’enseignement catholique (DEC) et la Maison de l’Europe de Rennes et de Haute-Bretagne.

 

 

Les inscriptions restent ouvertes, pour des opérations relais sur mesure :
• en septembre, pour une rentrée européenne
• tout au long de l’année au rythme de vos projets
• en mai pour la journée de l’Europe…

Une opération relais se construit sur mesure selon le projet de la collectivité partenaire en s’appuyant sur les outils pédagogiques de l’opération nationale : l’exposition, le dépliant, les médiations et les formations.