L’actu des migrants en Grece dans les Balkans et ailleurs en Europe

– Mercredi 2 mars 2016 –

Actuellement, l’entrée des migrants en Europe se fait principalement par la Turquie et leur entrée dans l’Union européenne se fait principalement par la Grèce, on l’a vu dans nos précédentes actus. Ensuite, ce sont les Balkans qui sont un passage vers l’Europe occidentale.

Ce mois-ci, l’Autriche, la Slovénie, la Croatie, et la Macédoine se sont réunies et ont pris la décision de ne permettre l’entrée qu’à 580 migrants par jour !

Des milliers de migrants se trouvent donc bloqués à la frontière gréco-macédonienne. Ils dorment dehors, dans des tentes et essaient de forcer les barrages. Résultat : les violences se multiplient et les policiers macédoniens ont répondu par la force et les gaz lacrymogènes, touchant même des enfants.

En ce moment, 2 000 migrants arrivent en Grèce quotidiennement et au total 22 000 personnes se retrouvent bloquées dans ce pays, lui-même en crise. A la fin du mois, elles pourraient être 70 000! La Commission européenne et les organisations humanitaires estiment qu’il y a un risque de crise humanitaire en Grèce.

Mais pour le moment, l’Union européenne attend de voir si sa stratégie va fonctionner : encourager la Turquie à garder les migrants sur son sol, et traiter les dossiers des migrants qui arrivent en Grèce pour les répartir dans toute l’Union.

C’est un pari difficile à mettre en oeuvre : certains pays refusent d’accueillir les migrants. La Hongrie parle elle d’un référendum sur cette question.

Ce qu’on dit moins, c’est que d’autres pays de l’UE veulent au contraire attirer les migrants. Le Portugal se dit prêt à accueillir 10 000 migrants. Pour le moment, seuls 32 migrants sont arrivés de Grèce au Portugal.  Depuis la crise économique, beaucoup de Portugais ont quitté leur pays. Faire venir des migrants, c’est repeupler les régions qui ont perdu des populations ces dernières années et contribuer à l’économie du pays !

Actualité suivante
Plus de fruits et de laitages à l’école

Actualité précédente
La fin des sacs jetables en plastique, c’est pour bientôt !


Voir les autres actus de l’UE