Le president du Parlement europeen a Nantes aujourd’hui ? Mais pourquoi ?

– Lundi 12 mai

Les élections européennes de cette année c’est coup double ! Non seulement on va élire les députés européens, mais on va aussi, de manière indirecte, influer sur le choix du président de la Commission européenne.

En effet, le Traité de Lisbonne entré en vigueur en 2009 introduit une nouveauté : le Conseil européen propose le candidat à la présidence de la Commission « en tenant compte des résultats des élections européennes ». Ensuite, ce sont les eurodéputés qui votent pour approuver cette proposition ou non.

Moralité, au moment où on s’apprête à élire les euro-députés qui vont nous représenter au Parlement, les principaux partis politiques européens proposent aussi des candidats à la présidence de la Commission. Et Martin Schulz (qui jusqu’aux prochaines élections est président du Parlement) est candidat à ce poste. Il est donc en campagne comme d’ailleurs José Bové, Jean-Claude Junker, Franziska Keller, Alexis Tsipras et Guy Verhofstadt. (Leur prochain débat sera transmis en direct sur LCP jeudi 15 mai à 21h).

Le choix du président de la Commission est important d’une part parce que la Commission est l’organe exécutif de l’Union, c’est notamment elle qui propose les lois, et d’autre part parce que c’est ce président qui va former son équipe de commissaires.

En résumé, voilà ce qui va se passer après que le nouveau Parlement sera formé en mai prochain : en juin le Conseil européen va nommer un des cinq candidats à la présidence de la Commission et le Parlement va voter pour ou contre cette nomination. S’il vote contre, le Conseil européen devra faire une autre proposition. S’il vote pour alors le président de la Commission nouvellement élu par les députés aura pour première mission de choisir son équipe de commissaires.

Chaque commissaire choisi passera ensuite en audition au Parlement en septembre. Après approbation du parlement, les commissaires seront officiellement nommés par le conseil de l’Union… et pourront commencer à travailler le 1er novembre 2014.

On aura donc pour 5 ans un nouveau Parlement et une nouvelle Commission !

Actualité suivante
Les 2 derniers jours pour s’inscrire !

Actualité précédente
Aujourd’hui, c’est la fête de l’Europe !


Voir les autres actus de l’UE