Vidéos

Cartes

Jeux

News

Liens

6 seconds


Commandez
nos outils !


Le mémento

L’exposition

Les animations


Contact


Vidéos

Cartes

Jeux

News

Liens
Dossier

Mieux trier

Dans « Steuplait », Adèle est bien déterminée à répondre à Fred. Pour elle ce qu’on peut partager c’est la façon de trier nos déchets.

La Commission européenne a fait de la réduction et du recyclage des déchets « l’un des axes prioritaires » de l’Union européenne (UE) en matière environnementale. L’institution bruxelloise met régulièrement le nez dans les poubelles des Etats pour leur fixer des objectifs. Une directive-cadre européenne de 2008 prévoit que 50% des déchets municipaux produits par les ménages européens soient recyclés d’ici 2020.
La moyenne européenne se situe actuellement à 45% de déchets municipaux recyclés. De nouveaux objectifs adoptés en mai 2018 engagent les Etats membres à porter ce chiffre à 55% d’ici 2025.
L’Allemagne montre l’exemple
Si les efforts fournis en la matière varient fortement selon les Etats, l’Allemagne est le bon élève de la classe européenne. Avec 66 % de ses déchets municipaux recyclés en 2016, le pays se situe d’ores et déjà au-delà de l’objectif fixé pour l’horizon 2025. Le ministère français de la Transition écologique l’a bien compris, et réfléchit notamment à s’inspirer de son voisin pour mettre en place un système de consigne. En vigueur depuis 2003 outre-Rhin, ce dispositif – Pfand en allemand – oblige les magasins à mettre à disposition de leurs clients une machine permettant d’y déposer bouteilles et canettes vides, réutilisables ou jetables, qu’il s’agisse de verre, d’aluminium ou de plastique. Ils se voient alors rembourser la caution de 8 à 25 centimes payée lors de l’achat. Une mesure fortement incitative qui a permis à l’Allemagne de collecter plus de 98 % de ce type de déchets !
La bataille de l’UE contre le plastique
Mais, comme nous l’explique le site Reporterre, le système de consigne ne résout pas tout. Et notamment pas l’essor des bouteilles jetables, à usage unique, qui représentent près de 71% des contenants utilisés sur le marché des boissons, contre seulement 40% en 2003. A l’image de Coca-Cola, qui a cessé d’utiliser du plastique réutilisable pour ses bouteilles de 0,5 et 1,5 L, les industriels de la boisson optent pour des coûts de production les plus bas possible. Or ces matières à usage unique « nécessitent un processus de recyclage très gourmand en ressources », note l’article.
La Commission a, un temps, caressé l’idée d’un système de consigne européen sur les bouteilles en plastique, avant de l’abandonner. Poussé par le Parlement européen, elle a néanmoins déclaré la guerre au plastique à usage unique en janvier 2018. Cette stratégie européenne a abouti en décembre de la même année à un texte qui interdit la vente au sein de l’UE de certains produits comme les couverts, les cotons-tiges, les assiettes, les pailles ou les tiges fixées aux ballons, à partir de 2021. Mais les bouteilles en plastique n’en font pas partie.

Immersion citoyenne sur l’Europe et l’Union européenne

Qu’est-ce que vous souhaiteriez partager avec les autres européens dans les années à venir ?
Les sujets abordés ici sont tous collectés auprès des personnes à qui nous avons posé la question.
Et vous, à Fred, vous lui auriez répondu quoi ?

Actu

Un vendredi de mobilisation des jeunes à l’écho mondial

L’actu du 15 mars / Partout à travers le monde, les jeunes, collégiens, lycéens & étudiants sont appelés à défiler ce vendredi pour réclamer que des actions soient prises contre le réchauffement climatique. L’idé (...)
Ok coach !
Dossier

2080 ?!?

Dans « Ok Coach ! », Alice, ce qu’elle aimerait partager avec les autres européens c’est l’obligation de l’égalité des salaires femmes-hommes. Un vrai sujet ! Cette égalité salariale femmes- (...)
Steuplait !

L’Europe c’est pas sorcier ?

L’Europe c’est pas sorcier est une opération multimédia, interactive et intergénérationnelle sur l’Europe dédiée aux enfants, aux adolescents et jeunes adultes, aux parents et grands parents.

En mettant les internautes en immersion sur les sujets européens qui les intéressent, ce site est un des éléments de l’opération nationale qui se décline aussi en une exposition, un mémento et des événements en région.

C’est l’Europe expliquée par Fred et Jamy. Son histoire, les gens qui y vivent et ceux qui la font, les traités, les institutions et leur rôle, les chefs d’Etat et les commissaires, les ministres et cette année surtout, les députés.

L’opération est produite à l’initiative de et par Graine d’Europe qui associe sa démarche de sensibilisation à l’Europe à la philosophie de l’émission « C’est pas sorcier » pour créer le concept « L’Europe c’est pas sorcier », en partenariat avec FranceTVEducation.

Commandez nos outils !


Le mémento

L’exposition

Les animations
Une production
avec
Nos partenaires en région