Vidéos

Cartes

Jeux

News

Liens

6 seconds


Commandez
nos outils !


Le mémento

L’exposition

Les animations


Contact


Vidéos

Cartes

Jeux

News

Liens
Actu

Une protection européenne pour les lanceurs d’alertes

L’actu du 16 avril /
Cette semaine, le Parlement européen se réunit pour la dernière fois à Strasbourg
avant les prochaines élections européennes. L’occasion pour les eurodéputés de
voter quelques décisions clés pour le futur de l’Union. Parmi celles-ci, une
protection européenne pour ceux que l’on appelle les lanceurs d’alertes.
Ces dernières années, les lanceurs d’alertes ont joué un rôle majeur en révélant plusieurs
scandales : évasion fiscale (Panama Papers), utilisation des données personnelles
(Cambridge Analytica), surveillance de masse (Edward Snowden) ou encore scandale du
Mediator (Irène Frachon).
Derrières ces affaires, une personne ou un groupe, qui révèle des faits ou des délits de
façon totalement désintéressée. C’est-à-dire qu’on ne gagne ni argent, ni pouvoir… bien
au contraire. En révélant des documents ou des informations secrètes, ces citoyens
prennent d’énormes risques. Ils perdent souvent leur emploi, leur anonymat, leur liberté
de mouvement et risquent parfois jusqu’à la prison. Faute de protection suffisante,
beaucoup d’infractions ont pu passer inaperçues, car les conséquences probables des
révélations empêchent la dénonciation.
En Europe, seuls 10 pays disposent de textes pour protéger les lanceurs d’alertes. La
France en fait partie depuis la loi dite “Sapin-II”, adoptée en décembre 2016. Or bien
souvent, les scandales dévoilés dépassent largement les frontières des États et
concernent l’ensemble des citoyens. Il est donc important de s’accorder sur des seuils
minimum de protection pour qu’il ne soit pas plus risqué de lancer l’alerte en Hongrie que
depuis la Suède par exemple.
Cette semaine, les eurodéputés ont donc voté en faveur de normes minimales
communes pour protéger les lanceurs d’alerte européens. On vise les personnes
susceptibles d’acquérir des informations sur des infractions dans un contexte
professionnel, par exemple des employés, des fonctionnaires, des bénévoles, des
stagiaires ou encore des actionnaires. La protection est aussi étendue à ceux qui aident
les lanceurs d’alerte, y compris les journalistes.
Concrètement, les organisations publiques et les entreprises de plus de 50 employés
devront mettre en place des systèmes qui permettent de faire remonter les informations
au sein de l’organisation sans risque personnel.
Les États devront également prévoir un mécanisme pour recueillir anonymement les
témoignages et les accusations de leurs citoyens.
De plus, s’ils constatent que rien n’est fait suite à leur témoignage ou que le danger est
imminent, les lanceurs d’alertes pourront dénoncer publiquement les abus, dans les
médias. Les autorités seront alors tenues d’assurer leur protection via un soutien
juridique, financier et psychologique.
Enfin, toute forme de représailles contre ceux qui dénoncent les scandales sera interdite
et punie. Il deviendra donc illégal, partout dans l’Union européenne, de licencier un collaborateur à l’origine d’une révélation de scandale par exemple.

Il s’agit d’une directive votée, donc, par le parlement cette semaine et que le conseil de l’Union devrait approuver à compter de l’automne prochain. Mais les Etats peuvent d’ores et déjà commencer à modifier leurs lois nationales pour prendre en compte les nouvelles obligations européennes. La France devra le faire car le texte européen va plus loin que la loi Sapin II déjà votée en la matière.

Immersion citoyenne sur l’Europe et l’Union européenne

Qu’est-ce que vous souhaiteriez partager avec les autres européens dans les années à venir ?
Les sujets abordés ici sont tous collectés auprès des personnes à qui nous avons posé la question.
Et vous, à Fred, vous lui auriez répondu quoi ?

Actu

La campagne des européennes est lancée ! 

L’actu du 13 mai / Ce lundi, commence en France la période officielle de campagne pour les élections européennes. Une période durant laquelle les activités des candidats sont haut (...)
Actu

Ce 9 mai, c’est la journée de l’Europe ! 

L’actu du 9 mai / Le 9 mai, l’occasion de célébrer la paix et l’unité en Europe. C’est aussi la date d’anniversaire de la “Déclaration Schuman”, un texte fondateur avec lequel nait véritablement l’idée  (...)
Actu

Le sommet de Sibiu

L’actu du 9 mai / Ce 9 mai, jour de la fête de l’Europe, les dirigeants des Etats-membres de l’Union européenne — à l’exemption du Royaume-Uni, se réunissent à Sibiu, en Roumanie. (...)
Actu

Le Spitzenkandidat : Késako ?

L’actu du 6 mai Avez-vous déjà entendu parler du Spitzenkandidat ? Ce mot imprononçable vient de l’allemand. Il est utilisé dans le contexte des élections européennes pour désigner la tête de liste des partis eur (...)
Ok coach !
Actu

L’Europe et les médias : un espace de liberté en danger ?

L’actu du 3 mai / Ce vendredi marque la journée internationale de la liberté de la presse : une bonne occasion d’interroger la situation des médias autour de nous. Notre continent fut le berceau du concept (...)
Trop cool, j'adore !
Dossier

Mon vote aux européennes : pourquoi, comment ?

Les deux guerres mondiales très meurtrières du XXème siècle qui ont plongé le continent dans une situation économique et sociale chaotique, ont fait l’effet d’électrochocs. Durant les années qui ont suivi, les Etats européens ont cher (...)
Dossier

Comment voit-on le Brexit dans le dernier pays entré dans l’Union européenne ?

La Croatie a rejoint l’Union il y a moins de six ans, le 1er juillet 2013, devenant ainsi le 28e pays membre de l’UE. Comme le reste du continent, cette petite république d’à peine 4 millions d’habitants a traversé ces dernières année (...)
Actu

Protéger les frontières européennes : la réforme de l’agence Frontex

L’actu du 19 avril / L’Union européenne, c’est plus de 13 000 km de frontières extérieures terrestres et 66 000 km de frontières maritimes ! Des zones frontalières externes qu’il faut contrôler si l’on veut pouvoir (...)
Actu

Brexit : les news et dates-clés de la dernière ligne droite

L’actu du 11 avril / Le 31 octobre est-elle la véritable et unique date du Brexit ?  Non, le souhait de Theresa May est d (...)
Actu

Réglementer les pesticides : une longue bataille européenne

L’actu du 24 avril / Glyphosate… Ce nom barbare désigne un herbicide utilisé depuis 1974 dans de nombreux produits chimiques, comme le RoundUp. C’est le désherbant le plus répandu dans le monde. Depuis quelques ann (...)
Dossier

Aider les pays les plus pauvres de l'UE

Dans la vidéo Trop cool, j’adore ! Garance voudrait qu’on continue à aider les pays les plu (...)
Actu

Un pont croate, une entreprise chinoise… et des financements européens

La Croatie est en train de réunifier son territoire national grâce à un pont. Près de 30 ans après son indépendance en 1991, la jeune république a entamé cette année la construction d’une infrastructure censée rattacher au reste du pay (...)
Actu

L’Europe a-t-elle un problème chinois ?

L’actu du 25 mars /Depuis dimanche et pendant trois jours, le Président chinois Xi Jinping est en visite officielle en France. Au programme : échange de cadeaux symboliques (un coq, un panda, un vase précieux, (...)
Actu

Ce que le président français voudrait partager avec les autres Européens

L’actu du mercredi 6 mars / Le 4 mars au soir, les lecteurs de journaux des 28 pays de l’UE ont pu lire, dans leur langue, la tribune du président français prônant une “renaissance européenne”. Il s’agit du (...)
Actu

Lumière sur la pêche électrique

L’actu du mercredi 14 février / La pêche électrique, c’est faire passer un courant dans l’eau pour tétaniser la proie (poisson plat ou crevette) afin de mieux l’att (...)
Actu

Etudiants Erasmus, que se passera-t-il après le Brexit ?

 L’actu du jeudi 31 janvier / On comptera au 30 mars environ 14 000 jeunes issus des 27 pays de l’Union européenne installés au Royaume-Uni en Erasmus+ et 7 000 étu (...)
Actu

Quelles priorités pour le budget ?

L’actu du vendredi 21 décembre / La Commission européenne propose chaque année le budget de l’Union pour l’année suivante. Le projet doit ensuite être corrigé et validé par le Parlement européen (...)
Actu

C'est son anniversaire

L’actu du lundi 7 janvier / Jetez un coup d’œil à la piécette au fond de votre poche. Il est probable qu’elle ait tout juste 20 ans ! Bon, en réalité ce n’est pas tout à fait exact. Le 1 (...)

L’Europe c’est pas sorcier ?

L’Europe c’est pas sorcier est une opération multimédia, interactive et intergénérationnelle sur l’Europe dédiée aux enfants, aux adolescents et jeunes adultes, aux parents et grands parents.

En mettant les internautes en immersion sur les sujets européens qui les intéressent, ce site est un des éléments de l’opération nationale qui se décline aussi en une exposition, un mémento et des événements en région.

C’est l’Europe expliquée par Fred et Jamy. Son histoire, les gens qui y vivent et ceux qui la font, les traités, les institutions et leur rôle, les chefs d’Etat et les commissaires, les ministres et cette année surtout, les députés.

L’opération est produite à l’initiative de et par Graine d’Europe qui associe sa démarche de sensibilisation à l’Europe à la philosophie de l’émission « C’est pas sorcier » pour créer le concept « L’Europe c’est pas sorcier », en partenariat avec FranceTVEducation.

Commandez nos outils !


Le mémento

L’exposition

Les animations
Une production
avec
Nos partenaires en région