Des nouvelles de la crise grecque

– Vendredi 13 mai 2016 –

On entend moins parler de la Grèce depuis plusieurs mois, mais ce petit pays de 10 millions d’habitants est toujours en crise. Lundi dernier, l’Eurogroupe s’est réuni à Bruxelles : ce sont tous les ministres des Finances des pays de la zone euro. Parmi les sujets abordés, le plus important était celui de l’économie grecque.

L’Union européenne prête de l’argent à la Grèce, à certaines conditions, sous la forme de « plans d’aides ». L’actuel plan d’aide date d’août 2015, c’est le troisième conclu entre l’UE et la Grèce. Il promettait 86 milliards d’euros, versés au fur et à mesure sous condition qu’Athènes réduise ses dépenses et vote des réformes économiques.

Depuis août 2015, la Grèce n’a touché que 21 milliards d’euros sur le total promis. Pour débloquer 5,4 milliards supplémentaires, la Grèce doit voter ces prochains jours de nouvelles réformes pour réduire le montant des pensions de retraites, augmenter les impôts et procéder à de nouvelles privatisations.

Après la réunion de l’Eurogroupe de cette semaine, le gouvernement grec d’Alexis Tsipras est satisfait, car les Européens commencent à évoquer une réduction de la dette: le pays pourrait devoir rembourser moins que prévu.

Actualité suivante
Les produits importés et les controles de l’UE

Actualité précédente
Les visas court séjour entre l’UE et la Turquie


Voir les autres actus de l’UE