Offensive citoyenne contre le glyphosate

– 8 février –

Le glyphosate pourrait-il être banni de l’Union européenne ? C’est en tout cas ce que demande un groupement de 38 ONG issues des quatre coins de l’Union européenne, dont Greenpeace ou la Confédération paysanne. Ce 8 février, elles ont lancé une Initiative Citoyenne Européenne (ICE) appelant à l’interdiction de cette substance controversée.

Une ICE doit recueillir en un an 1 million de signatures issues d’au moins 7 États membres, pour que la Commission européenne soit tenue de l’examiner et d’y apporter une réponse formelle et motivée.

Le glyphosate, c’est l’herbicide le plus utilisé dans les champs européens. Il est considéré comme « un cancérogène probable » par l’Organisation Mondiale de la Santé, contrairement à l’Agence européenne de sécurité des aliments qui juge le risque cancérogène « improbable ».

En juin 2016, la Commission européenne a temporairement prolongé l’autorisation de cette substance, pour une période de 18 mois, en attendant la publication d’un nouvel avis scientifique, au plus tard fin 2017.

Actualité suivante
LE CETA c’est quoi ?

Actualité précédente
Brexit, à suivre !


Voir les autres actus de l’UE