Plus de fruits et de laitages a l’ecole

– Mercredi 9 mars 2016 –

Des fruits et des briques de lait à la récréation, c’est peut-être pour bientôt dans ton école. Et ce sera grâce à un programme européen !

Le Parlement européen pense que favoriser une bonne alimentation fait partie du rôle de l’école. Les adolescents européens ne consomment qu’entre 30% et 50% de l’apport journalier recommandé de fruits et légumes et il y a 20 millions d’enfants en surpoids dans l’Union européenne.

C’est pour cela que le Parlement a décidé, hier, via un règlement, de renforcer son programme de distribution de fruits et de lait dans les pays de l’Union : 250 millions d’euros seront donnés aux pays de l’UE pour organiser ces distributions.

Attention! Il ne s’agira pas de n’importe quels fruits et de n’importe quels laitages. Les écoles devront surtout distribuer des fruits frais, biologiques et locaux : c’est plus écologique. Les fruits rarement consommés seront favorisés.

C’est la même chose pour les laitages : les yaourts et les briques de lait ne devront  pas contenir de produits chimiques, ni trop de sucre ou de graisse ajoutée !

Il y a aussi un but éducatif. L’Union européenne va financer des activités qui permettent aux jeunes Européens de se familiariser avec le monde agricole. Des visites dans des fermes pourront être organisées…

Le règlement doit être formellement approuvé par le Conseil de l’Union, puis le nouveau programme commencera à fonctionner en août 2017.

 

 

Actualité suivante
Comment la France s’organise-t-elle pour les migrants ?

Actualité précédente
L’actu des migrants en Grèce dans les Balkans et ailleurs en Europe


Voir les autres actus de l’UE