Ukraine – UE, suite

– Vendredi 29 avril 2016 –

Vous vous souvenez que le 6 avril dernier les Néerlandais ont dit « Non » au référendum sur l’accord d’association entre l’UE et l’Ukraine ? Les Pays-Bas sont en effet le dernier pays de l’UE a ne pas avoir ratifié définitivement l’accord.

Ce « non » n’obligeait pas le parlement néerlandais à renoncer à ce texte. Le Premier ministre du pays, Mark Rutte avait alors demandé « du temps » pour renégocier le rapprochement de l’Ukraine entre les partenaires européens et Kiev. Il avait ajouté que si ces négociations n’aboutissaient pas, il honorerait le « non » du référendum et ne s’opposerait pas à une annulation de la loi approuvant l’accord.

Bien que l’accord UE-Ukraine ne soit pas encore en vigueur, le rapprochement entre l’Union et l’ex-république soviétique continue. Le commissaire européen à la Migration a même annoncé une proposition de loi offrant aux citoyens ukrainiens la possibilité de se rendre dans l’UE sans visa pendant 90 jours. Cela facilitera les séjours touristiques des Ukrainiens dans l’UE et renforcera les liens culturels et économiques entre l’Ukraine et les pays de l’Union.

Cette proposition de la Commission européenne sera discutée selon la procédure législative ordinaire, c’est-à-dire qu’elle doit être débattue et approuvée par le Parlement européen et par le Conseil de l’UE.

 

Actualité suivante
Téléphoner ailleurs dans l’UE coûte moins cher !

Actualité précédente
Les négociations du TAFTA


Voir les autres actus de l’UE