Les produits importes et les controles de l’UE

– Lundi 16 mai 2016 –

Les produits importés que nous achetons sont-ils sans risque pour notre santé ? La protection des consommateurs est prise très au sérieux par la Commission européenne. Il y a même une Commissaire qui s’occupe exclusivement de cette question, elle s’appelle Vera Jourova.

L’UE a mis en place une procédure en ce qui concerne la sécurité des biens qui s’échangent dans l’UE : les États-membres qui constatent des problèmes sur des produits importés les signalent à la Commission européenne qui en informe ensuite les autres membres de l’UE et le pays exportateur.

Vera Jourova vient de présenter le bilan 2015 de la sécurité des produits non alimentaires importés dans l’Union. Au total, la Commission européenne a reçu 2 000 alertes l’année dernière.  Dans les faits, 62 % des produits dangereux viennent de Chine. Pas étonnant puisque la Chine est le premier partenaire de l’UE pour les importations ! Ces produits dangereux sont surtout des jouets (27 % des cas) ou des vêtements (17 %). Ils sont dangereux car ils contiennent des produits chimiques toxiques ou présentent des risques de blessures (coupures…).

La Commission européenne a transmis ces informations à la Chine. Pékin a affirmé avoir déjà pris plus de 3 000 mesures correctives à la suite de signalements de l’UE. La Commissaire se rendra en juin à Pékin pour discuter de ce sujet.

Actualité suivante
Des quotas européens pour Netflix ?

Actualité précédente
Des nouvelles de la crise grecque


Voir les autres actus de l’UE