Brexit or Brexin ?

– Vendredi 17 juin 2016 –

Le 23 juin approche. A cette date, les citoyens du Royaume-Uni seront appelés à répondre à la question suivante: « Le pays doit-il rester un membre de l’Union européenne ou quitter l’Union européenne ? ».

Le meurtre d’une députée anti-Brexit, Jo Cox, par un homme qui pourrait avoir agi pour des motivations politiques, a bouleversé la campagne. L’incertitude autour des résultats est grande et personne ne peut prédire aujourd’hui ce que les Britanniques choisiront jeudi prochain.

Le Premier-ministre conservateur David Cameron soutient le maintien dans l’UE mais son parti (les conservateurs) est divisé et certaines grandes figures y font campagne pour la sortie de l’UE. La plupart des autres grands partis politiques (les libéraux, les travaillistes) sont aussi pour le maintien. Le parti UKIP, eurosceptique, est le principal soutien de la sortie de la Grande-Bretagne de l’UE.

La campagne électorale tourne surtout autour du sujet des migrants, originaires de l’UE ou non. Les partisans de la sortie de l’UE pensent aussi que l’Union européenne privent le pays de sa souveraineté et lui impose trop de normes. Le gouvernement, qui fait campagne pour le maintien, déclare lui par exemple que les impôts augmenteraient fortement en cas de sortie.

Le Royaume-Uni n’est pas un membre fondateur de la CEE Il l’a rejointe en 1973. Et deux ans plus tard, un référendum avait déjà été organisé sur son maintien ou non ! Le « oui » au maintien l’avait emporté avec 67 % des voix. Cela dit, le Royaume-uni se positionnait volontiers comme étant dans l’Union européenne mais « à part » et ce dans biens des domaines.

 

Actualité suivante
Ils sortent !

Actualité précédente
Des exemples de demandes faites a la Cour de justice


Voir les autres actus de l’UE