Sept groupes politiques dans l’hemicycle

– Mardi 24 juin 2014

L’enjeu était de taille pour les eurodéputés : organisés en groupes politiques, ils ont plus de poids, plus de visibilité mais aussi plus de moyens humains, techniques et financiers pour fonctionner au Parlement que ceux qui ne sont affiliés à aucun groupe.

Une des questions en suspens en France jusqu’à hier soir était de savoir si les eurodéputés du Front national auraient suffisamment d’alliés pour former un nouveau groupe politique. Pour le lancement du travail du nouveau Parlement en ce mois de juillet 2014 ce ne sera pas le cas. Ils sont donc « non inscrits ».

Le nouveau Parlement européen compte donc sept groupes politiques :
Le groupe du Parti populaire européen (Démocrate-chrétiens) rassemble 221 députés
Le groupe de l’Alliance Progressiste des socialistes & Démocrates (S&D) restent la deuxième formation politique du Parlement avec 191 députés.
Les Conservateurs et réformistes passent à la 3ème place avec 70 députés.
– Pas loin derrière, le groupe Alliance des démocrates et des Libéraux a 67 députés.
Le groupe Gauche unitaire européenne/Gauche Verte nordique compte 52 députés.
Le groupe des Verts/Alliance libre européenne à maintenant 50 députés.
– Alors que le groupe Europe de la Liberté et de la démocratie compte 48 députés.
Les 52 autres députés ne sont inscrits dans aucun groupe politique.

Les 751 députés élus en mai et maintenant organisés en groupes politiques vont lancer leur 1er session plénière le 1er juillet et y élire le nouveau président du parlement.

Il vont ensuite dès la semaine du 7 juillet commencer à travailler en commissions parlementaires c’est à dire par domaines de compétences…

Avec nous, suivez-les jusqu’à leurs vacances…

Actualité suivante
Schulz au Parlement et Juncker à la Commission !

Actualité précédente
Dernier jour pour les groupes politiques


Voir les autres actus de l’UE