Mes vacances dans l’espace Schengen !

– Vendredi 6 juillet 2018

La saison estivale rime avec soleil, vacances et voyages ! Mais comment puis-je bouger en Europe ?

En 1985 l’Union européenne a instauré l’Espace Schengen, une zone regroupant aujourd’hui 26 pays européens et au sein de laquelle la libre circulation des personnes est assurée sans contrôle systématique aux frontières qui séparent les pays de cette zone.

Cela facilite les déplacements et développe les échanges interculturels, je peux ainsi voyager et passer librement d’un pays à l’autre.

Comme la Grande-Bretagne et l’Irlande n’en font pas partie, tout comme les trois derniers pays à être entrés dans l’Union européenne — la Roumanie, la Bulgarie et la Croatie — cela ramène à 22 le nombre de pays de l’UE faisant partie de cet espace. Mais c’est une disposition qui a aussi été adoptée par quatre États qui ne sont pas membres de l’Union européenne mais qui tiennent néanmoins à cette liberté de circulation : il s’agit de l’Islande, de la Norvège, du Liechtenstein et de la Suisse.

Cela signifie qu’entre les pays de cet espace, il n’y a plus de contrôles systématiques aux frontières. Mais il peut y avoir des contrôles volants de police et de douane.

En outre, comme le prévoit l’accord que ces 26 pays ont passé, en cas de circonstances exceptionnelles chaque Etat peut rétablir provisoirement les contrôles à ses frontières.

C’est le cas par exemple de la France, l’Allemagne, la Suède, la Norvège, l’Autriche et le Danemark qui ont rétabli des contrôles à leurs frontières d’une part du fait de la menace terroriste et d’autre part face à la crise migratoire. touteleurope.eu vous propose une carte qui vous permet de visualiser ces contrôles…

Attention, en aucun cas cela ne signifie la fermeture des frontières ni la suspension de l’accord de Schengen. Il s’agit de mesures temporaires sur des périodes de 30 jours, qui sont renouvelables et qui peuvent s’étendre jusqu’à 24 mois, dans le cas notamment où un des Etats qui assurent le contrôle à la frontière extérieure de l’Espace Schengen manquerait à ses obligations.

Quoiqu’il en soit, n’oubliez pas de vous munir de votre carte d’identité ou de votre passeport…

Et bonnes vacances à tous !

Actualité suivante
De nouvelles actus dès octobre

Actualité précédente
Feu vert du Conseil européen


Voir les autres actus de l’UE